Home MODE #FASHION La tendance bas résille…

#FASHION La tendance bas résille…

by Gaby

Alors je te vois arriver tout de suite avec tes gros sabots: la tendance bas résille, c’est trop canon et on n’a pas le droit de critiquer.

Je te rassure: je ne vais pas parler en mal.

Bon, pas que en bien, mais pas trop en mal.

Moi aussi, je trouve que le petit bas résille qui dépasse du pantalon 7/8, c’est super canon. De toutes les couleurs et déclinaisons, ça donne un vrai peps à la tenue et ça réveille le petit côté rebelle qui sommeille en nous.

C’est l’accessoire pas trop cher que tout le monde peut se permettre, donc on adore.

Le gros avantage, c’est qu’on peut l’associer à n’importe quelle tenue: au jean troué qui laisse alors apparaître quelques morceaux du bas résille, à la jupe plissée combinée aux baskets blanches, au pantalon 7/8…

Mais il y a un mais.

Ben oui avec moi, toujours. J’adore cette tendance hein, vraiment. Mais il y a une chose que je trouve absolument laide et sans intérêt: le crop top associé au bas résille qui dépasse jusqu’au nombril.

Je dis non. Je m’insurge. Je proteste. Ca fait rôti de porc. Ou saucisson discount.

Et tu auras beau dire tout ce que tu veux, à chaque fois que je le vois porté ainsi, et en rouge en plus, ça me fait penser à ça:

Avoue que ça y ressemble quand même. Non mais même en noir c’est juste pas possible.

Et ce n’est pas une question de morphologie: qu’on soit maigre, mince, ronde, poilue, petite, grande, avec des petites jambes, du ventre ou un ventre plat, ça donne la même impression.

J’aimerais donc qu’on abolisse vite cette interprétation du bas résille. On était super bien parties en l’associant au 7/8, à la jupe ou à la robe, alors par pitié, ne tombons pas dans la décadence et la débauche stylistique. Non, cette expression n’existe pas mais c’est mon blog, donc j’ai le droit.

Et puis en plus, le crop top, c’est hasbeen. Tout comme cette mode des bas qui, au final, sera oubliée dans trois semaines comme les ras-du-cou ou le pull à lacets de cet hiver (je parie que tu l’avais zappé, avoue!)

 

Gabrielle Charlier

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.