Home BEAUTY Les garçons se maquillent, et c’est vachement cool.

Les garçons se maquillent, et c’est vachement cool.

by Gaby

Je suis énormément de personnes sur Instagram et j’ai intégré pas mal de groupes Facebook sur le maquillage puisque j’adore ça. Ces derniers mois, je remarque un phénomène: de plus en plus de garçons /jeunes hommes postent des vidéos makeup. Il y a genre dix ans en arrière, ceux-ci n’étaient qu’à leurs prémices et clairement réservés aux nanas. Aujourd’hui, les garçons cassent les codes et assument (enfin) leur attrait pour ce domaine. Ben purée, ça fait du bien.

Les garçons se maquillent et c’est chouette.

D’abord, il faut savoir que les hommes se sont toujours maquillés. Au 17ème siècle par exemple, il était tout à fait normal de voir des hommes de la cour poudrés. Puis, sans trop savoir pourquoi, la société a décrété que le maquillage, c’était une histoire de gonzesse.

Quel dommage! Sachant qu’en réalité, beaucoup d’hommes adorent prendre soin d’eux et utilisent en cachette notre fond de teint pour cacher leurs boutons (ah oui tiens d’ailleurs on vous voit hein. On ne dit rien mais on vous voit.)

Voir que certains prennent les devants et envoient balancer les croyances débiles avec lesquelles nous sommes nés, c’est tellement cool.

Les 2000 ont la cote.

On se moque souvent des gens nés après les années 2000 et pourtant, ils ont des trucs à nous apprendre. Je vois dans cette génération une soif d’individualisme placée au sommet de toutes les préoccupations. Parfois, on est peut être un peu trop dans l’extrême (si, quand ta vie dépend de likes et que tu as des idées suicidaires à cause de ça, c’est extrême). Mais vouloir être une personne à part entière peut s’avérer très épanouissant.

Cette envie d'”être” leur permet d’envoyer valser les parents et fouiller dans la trousse de maquillage de maman. Vous savez quoi? Les résultats sont parfois HALLUCINANTS. Pour ma part, quelques maquilleurs me rendent hyper jalouse par leur talent de OUF inné. Voyez plutôt…

La confrontation with le salaud de regard des autres.

Bon, évidemment, tout le monde ne trouve pas ça cool. Encore BEAUCOUP de gens (de femmes notamment) trouvent que, je cite “les garçons doivent jouer à la PlayStation et les filles se maquiller”. Quand je pose la question dans mon entourage, beaucoup me confient qu’ils seraient gênés que leur garçon se maquille.

J’ai donc réfléchi à la question. Je me suis imaginée maman (le truc pas simple déjà) d’un garçon qui se pointe dans mon maquillé à la Kim K. Mes trois premières constatations:

  • S’il se maquille mieux que moi, je vais faire la gueule, c’est obligé. Toi t’es là, ça fait 20 ans que tu galères à faire un contouring et lui, trois coups de pinceaux c’est réglé? C’est comme si on me prenait la rue de la Paix au Monopoly. Je fais la gueule.
  • Si en revanche, mon fond de teint est trop clair sur lui, j’irai lui en acheter un autre. Parce que bon, s’il aime le makeup, autant l’habituer à ne pas faire ça n’importe comment. Puis ça me donne l’occasion d’aller chez Nyx et de renflouer mes fards à paupières en l’utilisant comme excuse.
  • S’il veut l’assumer à l’école, ce sera oui MAIS à partir d’un certain âge (qui aurait été le même que s’il avait été une fille). Ici, je trouve que la question est difficile. Mes parents m’ont laissé tranquille à ce niveau quand j’ai eu 14 ans. Bien entendu, je n’y allais pas maquillée à la truelle, mais je pouvais utiliser du crayon, du mascara, quelques fards à paupières discrets et du gloss. De toute façon, ils n’auraient pas eu le choix: j’étais une petite conne arrogante et entêtée.

Ensuite, je me suis demandée si j’allais être gênée devant mes amis, ma famille ou dans la rue quand il serait ado et me tannerait pour sortir apprêté. Là, encore, deux constatations:

  • Si mes potes sont mes potes, ils me foutront la paix. J’ai une famille super ouverte d’esprit, donc je ne me pose pas la question. Puis au pire, ça fait moins de cadeaux à offrir à Noël et plus de chaussures dans le dressing.
  • Les gens qu’on croise pendant une séance shopping, on ne les revoit jamais. Ou alors, on ne se souvient plus qu’on les a vus et vice versa. Si les regards sont curieux, ça ne me gêne pas. Si on use de méchanceté gratuite, je distribuerai les claques nécessaire.

Aucun souci donc, à priori. Puis voir ton enfant heureux, c’est un peu le but quand t’es parent. Alors pourquoi l’empêcher, s’il aime?

Les limites, parce qu’il en faut.

Bien sûr, il faut définir avec lui des limites. – Genre je fais la fille qui sait mais je n’ai AUCUNE IDÉE de ce que c’est que d’être parent – Mais ça, j’ai envie de dire que c’est pour tout. Quand on voit des gamins de 10 ans faire des tutos makeup, c’est super cool, mais les parents doivent être derrière. D’une part parce que les critiques sont très lourdes et les connards très nombreux, d’autre part parce qu’on est sur internet. Cet outil merveilleux peut aussi briser une vie. Un cadre et des tas d’explications sont obligatoires.

Mais j’ai aussi envie de te dire que là, on n’est personne pour juger la façon dont les autres éduquent leurs enfants.

Bref, les garçons se maquillent, sont hyper doués, l’assument, et moi, je trouve ça vachement chouette. Non, on n’attend pas de vous que vous vous y mettiez tous, mais laissez en paix ceux qui aiment ça!

T’en penses quoi toi?

A lire aussi: Routine quotidienne pour peau atopique

You may also like

1 comment

Océane 21 août 2019 - 21 h 19 min

J’en pense que je veux bien épouser le mec avec du jaune sur les yeux de la dernière photo haha ! Plus sérieusement, laissons chacun faire sa vie ! Si les mecs veulent aussi se maquiller, why not!
Bisous

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.