Microblading: un an plus tard ça donne quoi?

Cela fait environ un an que j’ai testé le microblading. Aujourd’hui, c’est devenu une vraie tendance et de plus en plus de femmes penchent pour cette solution qui fait gagner bien bon 10 bonnes minutes chaque matin.

Euh si, désolée ça compte.

Le microbléquoi?

Pour celles qui n’en ont pas encore entendu parler, il s’agit d’une technique de tatouage semi-permanent qui permet de redessiner le sourcil de manière ultra naturelle. En clair, c’est la technique infaillible pour avoir des sourcils Pinterest.

Puisqu’il s’agit d’un tatouage semi permanent, le dessin est censé rester entre un an et un an et demi, selon les peaux évidemment.

Ni une ni deux, je me suis rendue dans un salon pour tester tout ça. Tout le monde disait que la douleur était largement supportable. Perso, moi, ça a été un enfer. Je préfère mille fois un tatouage sur les côtes.

Quand je vois mes contacts qualifier leur rendez-vous de moment de détente, je rigole. On te taillade la peau avec un cutter de l’espace et on y fait entrer des pigments… Soyons franches, ça fait MAL. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle je n’arrive pas à sauter le pas pour aller le refaire cette année!

Sauf que…

Sauf que si tu décides, comme moi, de le laisser partir tout seul pépère, tu te retrouves avec quelques petites phases pas sympathiques. Je te montre. Ça me coûte hein, mais je te montre.

Désolée pour la qualité de la photo qui est pourritos, mais vous avez au moins une idée ! Oui, c’est tout à fait normal, le tatouage, en s’estompant, laisse place à une fine marque orange. Étant donné que je n’ai pas les sourcils naturellement de la même hauteur, un des côtés est beaucoup plus voyant que l’autre (celui de la photo). En effet, ma technicienne avait pris soin de les rendre parfaitement symétriques pour que le rendu soit top. Du coup, maintenant que tout s’en va,  je suis obligée d’épiler un max mon sourcil droit et de mettre du crayon pour cacher le tatouage et égaliser la chose.

Alors, pour ou contre le microblading?

Franchement, je suis plus “contre” que “pour”. Le prix, même s’il est tout à fait justifié, reste très cher: environ 300€ dans la région liégeoise.  C’est un vrai investissement. Je ne le regrette absolument pas, mais j’avoue être très déçue de la manière dont il s’estompe.

Cependant, je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire. J‘avoue que les 4 premiers mois, c’était un bonheur total. J’avais des sourcils bien dessinés, magnifiques, ce qui donnait du caractère à mon visage.

Après, j’imagine que tout dépend des peaux. Les sèches et les sensibles ne réagissent pas de la même manière. De plus, j’avais vraiment une différence de hauteur entre le sourcil droit et gauche, ce qui fait que maintenant, je me retrouve avec un double sourcil du côté droit. Ce n’est pas dramatique, mais je reprends toutes les minutes gagnées le matin au début pour tenter de cacher le tatouage. 

Bref, même si la majorité d’entre vous adorez cette technique, je trouvais utile de vous montrer l’évolution du microblading après un an. On a énormément de vidéos sur les premiers jours ou premières semaines mais aucun avis aussi longtemps après la retouche!

Précédent

Mes astuces pour un bronzage de rêve !

Suivant

Mes derniers coups de coeur Netflix!

  1. Perso je reste super contente. Mais j’ai la peau plus foncée que toi et les sourcils plus foncés aussi donc comme tu dis le type de peau à son importance.

    Mais pour moi aucuns regrets

    • J’ai entendu dire qu’en fait le côté rouge était en réalité du métal contenu dans l’encre… Du coup je commence à fortement douter de la qualité des produits…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén